Formulaire MDPH pour le maintien à l’emploi

L’hyperacousie est un handicap invisible mais cela peut donner droit à une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Pour cela une demande est à effectuer auprès de la MDPH

Cela permet de conserver son emploi. La qualité de travailleur handicapé est reconnue par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

La reconnaissance permet d’être maintenu en milieu ordinaire de travail.

Le milieu ordinaire de travail est ouvert aux personnes reconnues travailleur handicapé. Pour favoriser leur insertion professionnelle ou leur maintien dans l’emploi, les employeurs doivent prendre des mesures adaptées à leur handicap (bouchons, casque, locaux..).

L’employeur doit proposer un poste de travail adapté au handicap du salarié que celui-ci soit nouvel arrivant ou salarié devenu handicapé mais conservant son poste ou faisant l’objet d’un reclassement.

Le médecin du travail peut proposer, par écrit et après échange avec le salarié et l’employeur, des mesures individuelles d’aménagement, d’adaptation ou de transformation du poste de travail ou des mesures d’aménagement du temps de travail justifiées par des considérations relatives notamment à l’âge ou à l’état de santé physique et mental du travailleur.

L’employeur est tenu de prendre en considération ces propositions et, en cas de refus, de faire connaître ses raisons.

En cas de difficulté ou de désaccord, l’employeur ou le salarié peut exercer un recours devant l’inspecteur du travail. Il en informe l’autre partie. L’inspecteur du travail prend sa décision après avis du médecin inspecteur du travail.

Formulaire à remplir :

https://droit-finances.commentcamarche.com/download/telecharger-34-cerfa-15695-formulaire-de-2018-en-ligne

Les employeurs du secteur privé soumis à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés peuvent bénéficier d’aides financières en cas de recrutement d’un salarié handicapé et sous certaines conditions. Les aides ne sont plus automatiques mais doivent être prescrites par les organismes de placement spécialisés.

L’employeur (ou le travailleur indépendant) peut, sur avis médical, bénéficier d’une aide à l’insertion et/ou le maintien dans l’emploi de la personne handicapée : aménagement de poste, interprétariat, tutorat, auxiliariat professionnel, transcription braille, etc.

Le montant de l’aide est évalué en fonction de chaque situation dans une logique de stricte compensation du handicap (hors investissements obligatoires)

L’employeur doit adresser sa demande à l’Agefiph.

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F15204

blur close up focus gavel
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s